Le collectif

Une volonté de créer en commun

Le but du collectif

Le collectif [Art]efact est un collectif d’artistes Franco-Belge.
Il est composé d’artistes dans le sens large du terme (Auteurs, dessinateurs, bande-dessinée, illustrateurs etc), désirant créer en commun, que ce soit pour se trouver un but de création, que ce soit pour s’imposer une « routine » de création, que ce soit pour une forme de challenge, ou simplement pour l’envie de participer à un projet avec d’autres créateurs.

Notre envie est clairement de nous diriger vers le concept des « pulp » du milieu du 20è S : des récits de fiction présentés comme réels. Les thèmes allant de la romance à l’horreur, tout en gardant clairement un aspect fantastique/science fiction.

De ce fait, tous les artistes sont les bienvenus. Que ce soit pour partager un texte (nouvelle, partie d’un roman, poème,…), une BD (histoire complète, comic strip, épisode,…), une illustration, une photo, etc etc. Des collaborations entre auteur et dessinateurs peuvent même se faire, pour un épisode, ou pour une collaboration plus longue, bref, tout est possible ! Et tout peut être discuté, négocié, partagé.

Le collectif se destine à publier une revue trimestrielle dans deux formats : un format numérique (gratuit) et un format papier (payant) de 24×18 cm.
Le format numérique pourrait s’enrichir d’autres modes de communication avec le temps : vidéo, musique, contenu interactif etc. Si tout du moins des artistes se sentent inspirés.

Nous ne désirons pas que le collectif devienne, pour ceux d’entre vous qui seraient intéressés, une obligation. Cela doit rester un plaisir, un espace de création, de partage, dans le respect des activités de chacun. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi le format trimestriel.

Nous organiserons une réunion par trimestre (Lieu à déterminer) pour fixer un thème pour le trimestre à venir, se mettre d’accord pour les dates de remise des différents projets, et simplement… Pour se rencontrer !

La charte

Le collectif [Art]efact est un rassemblement d’auteurs et d’artistes visuels (principalement issus de la Bande-dessinée et de l’illustration, mais pas que).

Le but du collectif est d’éditer une revue trismestrielle dans la lignée des « Pulp », dans deux formats : Un format numérique gratuit et un format papier payant. Le format papier est disponible via abonnement ou sur le stand du collectif (salon-convention). Il est possible de commander d’anciens numéros dans la limite des stocks disponibles.

Afin de garder une cohérence dans le style « Pulp », le collectif désire conserver une ligne éditoriale visant les adultes et axée dans le style Fantasy, Fantastique, Science-fiction, Horreur, etc…

Le collectif accepte toute candidature mais se réserve le droit de refuser un auteur ou un artiste qui ne correspond pas à l’univers de la revue.

Le collectif se veut avant tout « espace de création » et pour garder une cohérence éditoriale, un thème sera proposé pour chaque revue, comme un challenge. Ce thème n’est évidemment pas obligatoire mais reste fortement conseillé. Les auteurs et artistes qui proposent des histoires en plusieurs épisodes sont évidemment exemptés de thème.

Le collectif ne demande pas aux auteurs et artistes de fournir du contenu exclusif, il peut s’agir de choses déjà créées et publiées, à l’exception de matériel édité via maison d’édition et donc sous contrat de cession de droit.

Le travail des auteurs et artistes reste leur entière propriété, aucune cession de droit ne sera demandée.

Les bénéfices engendrés serviront à la location de stands pour les salons et les conventions, et à l’impression des revues pour présenter sur ces stands.

Ouvert à tous, ou presque.

Le collectif se veut visuel et se destine à la création d’une édition imprimée, il est donc logique que nous privilégions avant tout les créateurs du domaine de la photographie, de l’écriture, de l’illustration, de la bande-dessinée ou même de la peinture.

Mais étant donné qu’une édition numérique est également prévue, il est tout à fait envisageable à l’avenir que celle ci soit diversifiée par de la musique, de la vidéo, de l’animation, et autres choses dans cet esprit. La discussion est ouverte et toute proposition sera étudiée en conséquence.